La vengeance en Héritage

La vengeance en Héritage

Femme d’affaires brillante et redoutable, Manuella Bouchet s’effondre en plein cocktail, victime d’un choc anaphylactique. Elle ne manquait pas d’ennemis, mais qui pouvait lui en vouloir au point de l’empoisonner ? Alors qu’elle a l’impression furtive d’avoir déjà croisé Manuella, la capitaine de gendarmerie Clémence Rossi-Laville plonge dans son passé, réveillant de douloureux souvenirs…

10321025
18,90 €

 

Paiement sécurisé

Femme d’affaires brillante et redoutable, Manuella Bouchet s’effondre en plein cocktail, victime d’un choc anaphylactique. Elle ne manquait pas d’ennemis, mais qui pouvait lui en vouloir au point de l’empoisonner ? Alors qu’elle a l’impression furtive d’avoir déjà croisé Manuella, la capitaine de gendarmerie Clémence Rossi-Laville plonge dans son passé, réveillant de douloureux souvenirs…

272 pages.

Le mot de l'autrice

"J'ai voulu un roman émouvant et troublant qui pose une question terrible : qu’arrive-t-il lorsqu’on ne parvient pas à surmonter les traumatismes de l'enfance ?
 Ainsi commence le récit d’une vengeance longuement mûrie suite à une banale erreur judiciaire qui a bouleversé la vie des personnages.
C'est une intrigue forte et sombre mais, aussi et surtout, une interrogation sur les aléas de la vie, la chance, la destinée, le droit au bonheur..."

Martine Delomme

10321025

Fiche technique

auteurs
Martine Delomme

À propos de l’auteur

Ancienne chef d’entreprise, créatrice de la revue France-Export dédiée aux vignerons , Martine Delomme se consacre aujourd’hui à l’écriture. France Loisirs l’a découverte en 2011 grâce à son roman Un été d’ombre et de lumière, qui a connu un énorme succès, tout comme Le Pacte du silence – le livre le plus vendu au Club en 2016 – et Après les ténèbres.

Interview de Martine Delomme pour L’Impossible pardon

Vous redonnez vie à Marion et Fabien après plusieurs années. Ces retrouvailles étaient-elles évidentes ?

Plus qu’évidentes, ces retrouvailles étaient un devoir de gratitude envers les très nombreuses lectrices qui m’ont réclamé la suite d’Après les ténèbres, convaincues que l’histoire de Marion et Fabien ne pouvait pas s’arrêter ainsi…

De jeune fille, Marion est devenue une mère et une femme accomplie, était-ce émouvant de la voir ``grandir`` sous vos yeux ?

J’attache beaucoup d’importance au caractère de mes personnages. J’aime les façonner, les animer. L’évolution de Marion, la voir devenir femme et mère fut une expérience bouleversante, c’était comme regarder grandir et vivre ma fille.

Marion se retrouve face à un ``impossible pardon``, était-ce une thématique qui vous tenait à cœur ?

Ce fut passionnant et déconcertant d’aborder ce thème ambigu du pardon. Marion peut elle pardonner à Fabien de l’avoir abandonnée ? Fabien peut-il se pardonner du poids des terribles secrets de sa famille ? Le pardon, c’est le choix de toute une vie d’un autre personnage… Mais un être humain est-il jamais capable de surmonter les traumatismes de son enfance ?

Ce milieu du vin, le connaissiez-vous bien ?

Oh oui ! J’y ai œuvré pendant plus de vingt ans, et j’ai tant et tant de choses à raconter encore… pour enrichir de nouveaux romans, sans doute !

À l’histoire sentimentale se mêle une intrigue presque policière, l’équilibre entre les deux a-t-il été facile à trouver ?

Ce mélange des genres, les sentiments humains, la psychologie des personnages, la découverte d’une région avec une intrigue et un soupçon de policier, c’est devenu comme… ma marque de fabrique ! Je sais que les lectrices - et les lecteurs - sont très attachés à cette variété des thèmes. Pour moi, c’est un immense bonheur d’échanger au gré de mes écrits, avec les personnes toujours plus nombreuses, toujours plus passionnées qui me suivent au club France Loisirs. Merci à toutes et tous !